questions sur la campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

questions sur la campagne

Message par steiner61 le Mer 11 Jan - 19:12

Bonsoir à tous,
si vous avez des questions sur la campagne, n'hésitez pas à les poser dans cette rubrique. Les réponses bénéficierons à tout le monde.

Questions sur le déploiements:
peut on scinder une section lors du déploiement initial et au cours de la partie ?
Dans un soucis de simplification, mais aussi de réalisme, les sections restent groupées. Si vous souhaitez renforcer une compagnie avec des armes d'appuis, mortiers, mitrailleuses ou canons anti-chars, c'est l'unité d'emploi qui doit être détaché, c'est à dire la section de mortiers, de mitrailleuses, etc.
Dans la réalité, une arme d'appui isolée voit son efficacité diminuée et ses chances d'être détruite augmentée.
Pour une section de reconnaissance, la raison est un peu différente. Une section reco est fractionnée en patrouilles de 2 à 3 véhicules, ou 4 à 6 hommes. Chaque patrouille opère dans un compartiment de terrain, ainsi la section couvre un maximum de terrain tout en étant capable de s'appuyer ou se couvrir mutuellement en cas de besoins. Concrètement, dans la campagne, une section reco. couvre tout l'hex. alors qu'une section d'infanterie ou de chars n'en couvrira qu'une partie et peut très bien passer à coté d'un adversaire camouflé.

Y a t'il une distance maximum entre les PC et les compagnies ?
Plus un PC est loin de ses unités, plus il y aura de délai et de risques, dans la transmission des ordres. Les ordres sont transmit avec les moyens suivants:

Radio: A cette période de la guerre, les appareils radios sont fiables, mais les distances, la configuration du terrain et les conditions météos peuvent gêner les transmissions. Les fréquences radios si elles sont connues par l'adversaire, peuvent faire l'objet d'une écoute ou d'un brouillage.

Téléphone: Je parle du téléphone de campagne. Ce système de transmission est fiable mais lourd à installer et fragile. Un tir d'artillerie et hop, les fils sont coupés et plus de liaison. De plus, la distance à une incidence sur la netteté du signal.

Agents de liaison: ils se déplaçaient à pieds pour les petites distances, en motocyclettes pour les distances un peu plus longues. Les risques, c'est que l'agent de liaison soit intercepté, se perde, tombe en panne ou ait un accident.  

Pour conclure, un PC de bataillon se met à un, maximum deux hexagones de distance par rapport à ses compagnies. Si l'intervalle est supérieur à 2 hexagones, il y a un risque d'augmenter le délai de transmission, voire, que les ordres n'arrivent jamais.

Concernant les intervalles entre les compagnies, tout va dépendre de l'effet à obtenir. Pour couvrir un maximum de terrain, les compagnies peuvent se déployer avec un intervalle d'un hexagone entre elles. Si il faut tenir une ligne de front, les compagnies peuvent se déployer cote à cote ou même se concentrer sur le même hexagone, mais leurs vulnérabilités aux tirs d'artillerie sera augmenté.
avatar
steiner61
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Questions sur les reconnaissances

Message par steiner61 le Jeu 12 Jan - 19:08

Une compagnie d'infanterie peut elle envoyer une section en reconnaissance ?
oui, une compagnie peut envoyer une section en reconnaissance, le long d'un axe, (route, chemin) ou sur un point particulier, (carrefour, village, pont, etc.). Ce qui est important dans la formulation des ordres pour cette section, c'est de définir son point de départ et son point d'arrivé, son itinéraire et son comportement en cas de rencontre avec l'ennemi.
Une compagnie peut aussi envoyer une patrouille, soit 4 à 6 hommes, pour effectuer une reconnaissance, comme pour l'exemple précédent, sur un itinéraire ou sur un point, avec la même formulation des ordres. Une compagnie ne peut envoyer qu'une seule patrouille.

C'est quoi le mieux, envoyer une section ou une patrouille en reconnaissance ?
Les deux ont des avantages et des inconvénients.
La section en reconnaissance: En théorie, elle est plus lente à se déplacer, ce qui peut la pénaliser lors d'un décrochage, en cas de rencontre avec un adversaire plus important. Elle est moins discrète lors d'une infiltration, mais elle à une capacité de combat non négligeable, ce qui lui permet par exemple d'engager le combat pour tester les défenses, effectuer un coup de mains sur un objectif peu défendu ou tendre une embuscade sur un ennemi mobile.

La patrouille de reconnaissance: Elle est plus discrète, plus rapide à se déplacer, un avantage lors d'un décrochage. Une patrouille agit dans la discrétion, face à un objectif à reconnaître, elle va l'observer sous plusieurs angles. Par contre, si elle est prise à partie par un adversaire plus puissant, sa seule défense résidera dans la fuite. Si l'adversaire lui colle au train, elle peut se disperser, avec un rendez vous, sur un point de regroupement convenue à l'avance. Chose qu'une section pourra difficilement faire. Attention aux ordres pour une patrouille, soyez précis comme pour les ordres d'une section, point de départ et d'arrivé, itinéraire et conduite à tenir en cas de mauvaise rencontre.
avatar
steiner61
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: questions sur la campagne

Message par Mr_bé le Ven 13 Jan - 15:06

J'ai manger avec Erwan ce midi, je me demande quand commence la campagne. Et quand la phase de déploiement se termine ?

Merci


Mr_bé

Messages : 29
Date d'inscription : 21/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Donner plusieurs ordres à une unité

Message par steiner61 le Ven 13 Jan - 15:19

Peut on donner plusieurs ordres à une unité ?
Un PC peut donner plusieurs ordres à une compagnie ou une section, mais il devra préciser l'élément déclencheur du changement d'ordre. Voici un exemple :

La 1ère compagnie progressera sur la route (hex. 0143,1142, 1243), effectuera la reconnaissance du carrefour 2242, puis s'y mettra en défense face au nord-Nord Est (hex. 2244, 2342).
Dans ces ordres, l'élément déclencheur du changement d'ordre, sera l'arrivé au carrefour 2242.

Peut on donner un ordre de déplacement puis un ordre d'attaque à une même unité ?
Oui, même réponse qu'à la question précédente, il faut préciser l'élément déclencheur du changement d'ordre. Par contre, déclencher une attaque immédiatement après un déplacement est assez risqué. La ce n'est pas une question de règle, mais une question de logique. Attaquer une position ou une unité, sous entend que l'on a déjà effectué des reconnaissances, pour connaitre le volume, le dispositif et les capacités de réaction de l'adversaire. Si une unité reçoit un ordre de déplacement puis un ordre d'attaque, cela sous entend que l'on a déjà des éléments amis au contact de l'objectif et qu'ils ont déjà évalués les capacités de l'adversaire.

A Bé,
la campagne commence lundi prochain, 16 Janvier. Envoyez moi vos derniers déploiements ce week end.
avatar
steiner61
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Questions concernant l'artillerie

Message par steiner61 le Sam 14 Jan - 11:02

Comment peut on détacher une batterie auprès d'un bataillon ?
L'artillerie est géré par le commandant en chef (C1). C'est lui qui choisit l'emplacement de la batterie, éventuellement, qui la fait se déplacer. C'est lui qui choisit aussi quand un bataillon peut bénéficier d'un appui feu d'une batterie.
Concrètement, ça se passe de la manière suivante, le C1 souhaite qu'une batterie fournisse un appui feu à un bataillon, lors du tour de jeu. En début de semaine, quand il envoie ses ordres à l'arbitre, il précise que tel bataillon est appuyé par telle batterie. Une batterie ne peut appuyer qu'un seul bataillon dans un tour. Le joueur qui commande le bataillon, précise lui aussi que dans le tour, il bénéficie de l'appui d'une batterie d'artillerie. Il doit aussi préciser dans ses ordres, quelle forme prend cette appui feu, c'est une préparation d'artillerie, avant un assaut, c'est un tir de barrage en cas d'attaque ENI, dans ce cas il précise si le tir de barrage est préréglé ou non. Cela aura surtout une incidence en cas de partie jouée sur table.
Dans ce dernier cas, quand le combat est résolut sur table, un observateur d'artillerie sera déployé sur la table, en placement caché.
En cas de résolution automatique du combat, l'arbitre prendra en compte l'appui feu suivant les directives du joueur chef de bataillon.

Faut il préciser dans les ordres, le nombre de tirs d'artillerie que peut fournir une batterie ?
Non, ce n'est pas la peine, la campagne dure 3 jours, ce qui nous décharge de tout l'aspect logistique en munitions et carburant. A l'époque, une unité approvisionnée normalement, avait de quoi combattre pour 3 jours en moyenne. Au delà de ce délai, c'était l'échelon supérieur (la division ou le corps), qui assurait le soutien de l'unité.
avatar
steiner61
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: questions sur la campagne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum