Les armes de l'infanterie: Les mortiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les armes de l'infanterie: Les mortiers.

Message par steiner61 le Dim 17 Nov - 18:01

Définition:
Le mortier est une pièce d'artillerie donc une des caractéristique essentielle est qu'il tire des projectiles sous un angle de 45° ou plus. L'obus atteint le sol sous un angle d'incidence proche de la verticale.

Du fait de son angle de tir important, le mortier peut tirer derrière un masque important, à contre pente (croquis ci-dessus), depuis une cour, au fond d'un ravin, etc.

Organisation:
Le mortier classique est constitué de trois parties:
* Le tube : en acier lisse, il comprend en général le dispositif de mise à feu constitué d'un sorte de percuteur placé au fond du tube. Quand un obus est glissé dans le tube, il descend au fond puis le percuteur fait détoner l'amorce qui fait exploser la charge de propulsion, l'obus est ainsi projeté hors du tube.

* La plaque de base: Elle supporte la partie arrière du tube. Conçue pour répartir la poussée des gaz engendrés par le tir, sur la plus grande surface possible, pour éviter le risque d'enfoncement de la pièce.  

* Le bipied: Il supporte le tube ainsi que le système de pointage permettant de régler le tir en direction et en angle et de compenser les irrégularités du sol.  L'appareil de pointage permet aussi d'effectuer des tirs directs (le pointeur voit sa cible).

Caractéristiques:
Ils peuvent tirer des projectiles de 0,450 kg à 1,500 kg avec une portée de 500 à 1800 m pour les mortiers légers et moyens.
Pour les mortiers lourds (100 mm et plus), le poids du projectile peut atteindre 7 kg, pour une portée de 11 000 m.

Le fait que le mortier soit démontable, facilement transportable et à mettre en batterie en fait une des armes favorite du fantassin.


Fantassins Allemand servant le mortier de 8cm GrW34. Ce mortier se trouvait en dotation au sein de la compagnie de mitrailleuses de chaque bataillon d'infanterie. Ils furent par la suite affectés aux compagnies d'infanterie, à raison de deux pièces par compagnie. Ce mortier pouvait tirer un projectile assez particulier, un obus bondissant. A l'impact, l'obus percute d'abord le sol puis rebondit pour n'exploser qu'a une hauteur de 1 m environ, projetant une gerbe d'éclats dans toutes les directions.

De part les faibles pression à l'intérieur du tube, les obus peuvent contenir une charge explosive importante. Cela ajouté à un angle de chute important provoque une bonne répartition des éclats et fait du mortier une arme anti-personnelle plus efficace que ne l'est le canon.

Un obus de mortiers à un angle de chute très important


Angle de chute d'un obus de mortier


Angle de chute d'un obus d'artillerie

La répartition des éclats est liés à l'angle de chute du projectile.


Répartition des éclats pour un obus de mortier


Répartition des éclats pour un obus d'artillerie

Ces avantages sont compensés par une précision moins importante à longue portée. Pour un mortier de 81 mm, le rectangle de dispersion est d'environ 20 m de profondeur sur 5 m de large, pour un tir à 500 m.

Les munitions:
Comme le tube d'un mortier est lisse, la stabilité du projectile est obtenus par un empennage à ailettes. Cet empennage reçoit les charges relais permettant de propulser l'obus. Le nombre de charges variant suivant la distance à atteindre.
Les mortiers peuvent tirer des munitions explosives, éclairantes, fumigènes et certains peuvent tirer des obus aux phosphores.

D'une manière générale, à calibre égal, un obus de mortier est légèrement moins performants qu'un obus d'artillerie. Ainsi un obus de mortier de 81 mm est aussi efficace qu'un obus de 75 mm d'artillerie. La pénétration d'un obus de mortier est très faible, du fait d'une vitesse initiale très faible et d'un projectile assez léger. Pour compenser cette faiblesse, les obus tirés contre des retranchements et fortifications ont des fusées de mise à feu à retard, pour laisser à l'obus le temps de s'enfoncer dans le sol avant d'exploser. Pour ce genre d'obus, le cratère généré par l'explosion est très important, le but étant de renverser la casemate ou le blockhaus. par contre ce type d'obus détonant à retard est très peu efficace contre l'infanterie à découvert.
avatar
steiner61
Admin

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum