Les armes de l'infanterie: Les pistolets mitrailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les armes de l'infanterie: Les pistolets mitrailleurs

Message par steiner61 le Dim 17 Nov - 17:38

5) Les pistolets mitrailleurs :
Le pistolet mitrailleur (PM) appelé familièrement mitraillette, et une arme légère tirant des munitions de pistolet. Le premier PM apparut au cours de la première guerre mondiale.
C’était une arme Italienne connue sous le nom de Villar Perosa. L’idée fut reprise par les Allemands qui produisirent rapidement le Bergmann (1918).
Le développement suivant fut le fameux pistolet mitrailleur Thompson, modèle 1921-1928, rendus célèbre par les gangster de Chicago, dans les années 30.
Mais ce fut au cours de la deuxième guerre mondiale que le pistolet mitrailleur connut son age d’or.


PM Thompson (USA)


PM M3 "Grease gun" (USA)

Fonctionnement :
Tous les pistolets mitrailleurs fonctionnent suivant le principe de la ‘’culasse non calée’’. L’arme possède un lourd bloc culasse mobile et un puissant ressort récupérateur. La culasse est armée à la main pour le premier coup, elle est relâchée par l’action du tireur sur la queue de détente.
Au moment du tir, la pression des gaz s’exercent également contre le culot du projectile et la culasse mobile. En raison de son faible poids, la balle quitte le canon avant que la culasse ne commence à reculer. L’impulsion donnée à la culasse compresse le ressort récupérateur, ce mouvement de recul extrait en même temps l’étui vide qui est éjecté de l’arme.
Sous l’action du ressort, la culasse revient en avant, prenant au passage la première cartouche du chargeur et l’introduisant dans la chambre. Un téton métallique en saillie à l’avant de la culasse, provoque la mise à feu de la nouvelle cartouche et le cycle recommence ainsi jusqu'à épuisement du chargeur, ou bien relâchement de la queue de détente par le tireur.


MP 40 (Allemagne)

Les munitions :
Conditionnés dans des chargeurs droits, courbe ou circulaire, les munitions  sont de taille et de puissance réduites, l’arme la plus puissante fut la Thompson utilisant la munition du Colt 1911, du calibre 45 (11,43 mm).  
Un chargeur droit ou courbe peut contenir une trentaine coups, les chargeurs circulaires comme celui du PPSH Soviétiques pouvaient contenir jusqu'à 71 coups !


PPSH (URSS)

Utilisation:
De conception simple et très légers, les PM ont en général une portée efficace de 100 m maximum. C’est l’arme idéales pour les partisans et les unités de commandos, qui ont besoin d’un volume de feu important tout en restant mobile.
A la fin de la guerre, les Soviétiques armèrent des bataillons complets en PM, alors que du coté Allemands, ceux ci tentèrent de pallier le manquent d’hommes expérimentés en créant les unités de volksgrenadiers, armés de PM et de fusils d’assaut.


Sten MK2 (Angleterre)
avatar
steiner61
Admin

Messages : 322
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://bandesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum